jeudi 29 septembre 2011

Firefox 7 vs Chrome 14 vs Safari 5.1, quel est le meilleur navigateur pour Mac?

Quand on est sur Mac, il y a ceux qui ne vont pas chercher plus loin que le navigateur maison Safari pour surfer sur Internet, puis il y a ceux qui installent d'autres navigateurs, tels que Chrome ou Firefox.

Pour vous donner une idée des différenst taux d'équipement, je vais me baser sur les statistiques de visites de votre blog conso préféré, le mien, du moins je l'espère. Quand bien même ce ne serait pas le cas, avec près de 10 000 visiteurs uniques mensuels, ces statistiques sont néanmoins représentatives :
- 57% de mes visiteurs utilisent Safari contre 60% avant l'été
- 31% utilisent Firefox contre 26%
- 10% utilisent Chrome contre 12%

Comparons maintenant cette ventilation avec celle des utilisateurs de PC :
- 39% utilisent Internet Explorer contre 43% avant l'été
- 38% utilisent Firefox contre 38% avant l'été
- 20% utilisent Chrome contre 17%
- 0,5% utilisent Safari contre 0,6%

Petite conclusion avant d'aborder le test des navigateurs Internet pour Mac :
De plus en plus de mac users, dont le nombre ne cesse d'augmenter à l'instar des ventes des iMac, Macbook, iPad et iPhone*, abandonnent Safari pour utiliser Firefox, qui est en passe de devenir le 1er moteur de recherche sur PC, ce qui n'est pas très étonnant sachant que les nouveaux utilisateurs Mac sont souvent d'ancien PCistes. Ainsi les 2 points de repli de Chrome sur Firefox doivent principalement être imputés à de nouveaux arrivants sur mac qui n'ont pas le réflexe Chrome, plutôt qu'à une réelle baisse d'utilisation de ce navigateur.

*84% PC contre 15% Mac en juin contre 83% contre 16% en septembre 2011

Alors maintenant que nous connaissons les tendances, je vais vous livrer mon opinion sur ces 3 principaux navigateurs disponible sur Mac pour surfer le Web. Passage en revue des avantages et des inconvénients de chacun :

SAFARI
Les avantages de Safari pour Mac :
- La simplicité comme le navigateur pré-équipe chaque Mac commercialisé et comme il est parfaitement interfacé avec les autres applications livrées avec OS X.
- Affichage du titre de la page active en haut des onglets
- Un accès rapide au dossier téléchargements
Les inconvénients de Safari pour Mac :
- Les sites non optimisés pour ce navigateur qui n'équipe que 15% des usagers du Web,
même si les Webmasters font dorénavant de gros efforts pour ne pas se couper de ces internautes
à plus fort pouvoir d'achat et qui aiment bien être "à la pointe"

FIREFOX
Les avantages de Firefox pour Mac:
- Une compatibilité optimale avec la majorité des sites Web
- De nombreux plug-in qui permettent d'ajouter des fonctionnalités supplémentaires au navigateur : bouton bit.ly pour raccourcir les urls et traquer les clics, bouton de traduction automatique, bouton twitter...
- De bonnes performances, encore améliorées avec la version 7, notamment au niveau de la vitesse de chargement des pages
- Une bonne gestion des mots de passe compatible avec de nombreux sites
- Un remplissage automatique qui fonctionne bien
- Une bonne gestion des paramètres de sécurité et du blocage des pop-ups
Les inconvénients de Firefox pour Mac :
- Les fréquentes mises à jour prennent souvent de court les développeurs de plug-ins, qui deviennent souvent non compatibles quand ils ne font pas bugger le navigateur
- Des bugs souvent difficiles à éradiquer
- Les multiples demandes de mot de passe de sécurité quand on restaure une session avec plusieurs pages ouvertes (problème partiellement amélioré depuis la version 6)

CHROME
Les avantages de Chrome pour Mac :
- La rapidité de chargement des pages, à mon avis la meilleure du marché des navigateurs Web pour Mac
- L'ergonomie avec un seul champ pour entrer les adresses ou effectuer une recherche qui se traduit par un look and feel plus épuré et donc une plus grande simplicité d'utilisation
- Une très bonne compatibilité avec la majorité des sites Web
Les inconvénients de Chrome pour Mac :
- Des problèmes récurrents et assez handicapants avec le remplissage automatique des formulaires
- Pas d'affichage du titre complet de la page en haut des onglets

En conclusion, je dirais que ma préférence pour surfer va sans conteste à Chrome qui est à mon goût le navigateur le plus agréable et efficace pour surfer avec un mac : rapide et ergonomique. Pour les utilisateurs avancés ayant besoin de nombreuses fonctionnalités sur leur navigateur, Firefox reste cependant en tête de peloton. Enfin pour les utilisateurs néophytes aux besoins limités, Safari reste la solution clé en main plug and play, même si la navigation sur certains sites reste problématique.

De mon côté, j'utilise conjointement Chrome et Firefox et très très rarement Safari, sauf quand j'ai besoin d'ouvrir en même temps plusieurs sessions sur un même service avec différents comptes.

mardi 27 septembre 2011

Imprimante multifonction Samsung CLX-3180, le tout-en-un idéal pour la maison et les petites entreprises

J'avais jusqu'à présent une imprimante laser pour le noir et blanc et une imprimante couleur multifonctions jet d'encre pour la couleur. Si mon imprimante laser ne me donnait aucun souci, la jet d'encre couleur n'en finissait pas de me donner du fil à retordre avec ses cartouches d'encre en permanence usées et à changer dare-dare faute de quoi je ne pouvais plus imprimer même en NB.
Sans compter la place prise par ces 2 machines dans mon petit bureau. Aussi la semaine dernière, j'ai décidé de sauter le pas : j'ai revendu mes 2 dinosaures et je me suis offert une tout-en-un laser couleur.

Après avoir comparé les offres, très nombreuses, proposées par les différents marchands du Web et constructeurs, mon choix s'est porté sur l'imprimante laser Samsung CLX 3185 qui était vraiment positionnée "entrée de gamme" par son tarif d'achat inférieur à 200€. Avant de passer commande, j'ai vérifié le prix des toners sur le Web et là aussi les prix étaient assez doux, du moins par rapport à certains concurrents. En gros, une centaine d'euros pour changer les 4 toners laser : Pas à faire tous les jours, mais abordables quand on ne peut pas faire autrement, d'autant qu'un des avantages de la technologie Laser, c'est que les toners ne sèchent pas aussi facilement que les cartouches jet d'encre.

Bref, j'ai passé commande chez Pixmania et le surlendemain mon colis était livré à mon domicile.
Après un déballage ultra simple, j'ai branché l'imprimante et je l'ai raccordé à mon mac, qui, très bonne surprise, a tout de suite repéré le nouveau périphérique et trouvé, de lui-même, le driver à installer.
J'ai ainsi pu faire mes 1ères impressions 5 minutes après avoir ouvert le carton.
Je n'ai pas pu résister à l'envie d'imprimer une photo en couleur pour voir le rendu, et si il n'est bien évidement pas comparable avec celui d'un labo ni même d'une jet d'encre, je suis plutôt bluffé du résultat, sachant que cette imprimante laser multifonctions n'est pas du tout faite pour ça à la base.

J'ai ensuite voulu faire un scan avec mon imprimante laser Samsung CLX 3185 depuis photoshop et là j'ai eu quelques difficultés, en effet, elle n'apparaissait pas dans les périphériques du menu importation.
Finalement j'ai téléchargé 3 drivers sur le site Samsung et tout est rentré dans l'ordre. À noter que c'est le driver Smart Panel (ver 2.02.02) qui a permis à Photoshop de prendre en compte le scanner de ma Samsung CLX-3185.

Si elle n'est pas aussi silencieuse que l'argumentaire commercial pouvait le laisser supposer, on ne peut pas dire qu'elle soit bruyante non plus, rien que de très supportable. Les impressions sont rapides en couleur comme en NB, ainsi que les scans. (du moins plus qu'avec mon ancien modèle qui datait de 2005).

Les points positifs de l'imprimante laser multifonctions Samsung CLX-3185 :
- Prix d'achat très doux pour une tout-en-un laser couleur, moins de 200€, livraison incluse
- Facilité d'installation même sur Mac, du vrai plug and play
- Econome en énergie
- Ergonomie des commandes sur l'imprimante simple et claire : pas de profusion de boutons dont on ne se servira qu'une fois par an
- Interface du scanner simple à utiliser et très complète pour les réglages avancés

Les points négatifs de l'imprimante laser multifonctions Samsung CLX-3185 :
- Pas de chargeur de documents permettant une numérisation multiple, ce qui est très pratique quand il faut scanner un PV d'AG signé, par exemple. Là il faudra scanner manuellement page après page, et dès qu'on a plus de 3-4 pages à faire, c'est assez laborieux. Solution : Opter pour le modèle CLX-3185 FN ou FW.
- Qualité d'impression des photos bien inférieure à une jet d'encre photo
- Bac à papier pas très facile à manipuler et potentiellement fragile. En tous les cas, il ne donne vraiment pas une impression de solidité.

Bref, l'imprimante Samsung clx3185 est un très bon produit d'entrée de gamme en imprimante multifonctions laser couleur, à condition de ne pas lui en demander trop, i.e. la comparer avec des modèles 2 fois plus chers. Elle sera une parfaite solution d'impression pour un particulier ou une petite entreprise dont le volume de copies mensuelles est souvent restreint.
PS : Je compléterai cet article dans quelques semaines...

mardi 20 septembre 2011

Dosette compatible Nespresso Monoprix : C'est pas encore ça!

Depuis 15 jours, je teste les dosettes de café compatibles avec les machines Nespresso de marque monoprix. 2 arguments m'ont séduit pour tenter l'expérience, le prix d'abord avec une tasse de café à 0,25€ au lieu de 0,34€ chez Nespresso et enfin, nouvel argument, mais non des moindres dans cette période de prise de conscience de notre impact individuel sur l'environnement, le fait que ces dosettes soient bio-dégradables.

J'avais été quelque peu échaudé par le test des dosettes L'or qui ne m'avaient pas convaincues, sauf que rien ne remplace l'original, à l'instar du coca-cola et de ses nombreux succédanés. Mais bon, on nait cobaye ou l'on ne l'est pas.

J'ai donc acheté une boite de 10 dosettes à café Monoprix compatibles avec les machines Nespresso et je me suis lancé dans la préparation d'un premier expresso.

Premier constat : Le packaging
Si en terme de design, les dosettes monoprix ne peuvent rivaliser avec l'élégant tube ni avec la dosette alu et ses couleurs aisément reconnaissables, les dosettes ne sont pas emballées individuellement dans un plastique comme avec celles de L'Or et ça c'est un vrai plus environnemental et ergonomique. Le matériau a un côté bio et ce n'est pas forcément pour me déplaire.

Deuxième constat : Chargement de la capsule
 Si la dosette s'introduit sans problème dans la machine, refermer le bras pour enclencher la capsule est une opération beaucoup plus ardue qu'à l'accoutumée. Il faut effectivement un peu forcer pour réussir à charger la capsule, mais après une brève vérification sur la notice, c'est normal et c'est censé ne pas endommagé notre précieux et onéreux percolateur, chez moi, un Krups.
Reste à savoir si à l'usure, ça ne va pas finir par l'abimer.

Troisième constat : Faire couler le café
Le café coule lentement, pas au goutte à goutte mais presque, l'odeur est agréable et une belle mousse se forme quasi instantanément. Si faire 2 tasses n'est pas trop chronophage, il vaut mieux ne pas avoir à faire 8 café d'affilée.

Quatrième constat : Goûter le café
Je n'ai goûté qu'une seule variété, le pur arabica et je dois avouer qu'il est plutôt bon, équilibré et savoureux et peut rivaliser avec certaines dosettes Nespresso, mais certainement pas avec mes favorites.
Mais c'est un avis un peu subjectif et il faudrait tester chaque variété et la comparer avec une variété équivalente Nespresso pour pouvoir vraiment comparer. Toujours est-il que le café produit par la dosette Pur Arabica de Monoprix fait plutôt bonne impression et qu'il est largement supérieur à certains jus de chaussettes que l'on vous sert dans certains restaurants. Maintenant à titre personnel, il ne supplantera pas mes dosettes Nespresso.

Cinquième constat : L'éjection de la dosette
Là où le bas blesse. Quand j'ai fait couler mes deux premières tasses, je n'ai eu aucun problème à éjecter la 1ère dosette. En revanche, le lendemain soir, quand j'ai voulu me faire couler une nouvelle tasse, j'ai eu la mauvaise surprise de constater que la dosette de la veille était coincée dans le barillet de la machine. Effectivement quand on lit les instructions, on réalise que Monoprix nous conseille d'éjecter instantanément la dosette usagée, mais l'habitude des dosettes Nespresso que l'on éjecte qu'au moment d'insérer la suivante est bien ancrée en moi. D'autant que quand on prépare plusieurs tasses d'affilée, une fois que la dernière est coulée, on pense plutôt à servir et savourer ses cafés pendant qu'ils sont bien chauds. Bref, dosette coincée et difficilement accessible, et donc petite panique en se disant que notre machine Nespresso est si ce n'est foutue, tout au moins bonne pour un petit tour en SAV. J'appelle alors la hotline Monoprix où je n'ai pas beaucoup à patienter pour qu'une charmante jeune femme m'indique la procédure à suivre pour éjecter la capsule collée et récalcitrante. Il suffit en fait de faire comme si on faisait couler un café sans capsule et l'eau chaude pousse la capsule et ses résidus dans le récupérateur, qui se remplie vite d'eau par la même opération et qu'il va donc falloir vider. Depuis ce premier incident et même sans laisser une dosette usagée 24h dans la machine, j'ai eu à répéter cette manipulation plusieurs fois, ce qui représente vraiment à mon sens un manque d'ergonomie et surtout une perte de temps.


En conclusion, les dosettes Nespresso Monoprix produisent un café bien plus qu'honorable et présente l'argument important d'être biodégradables. De l'autre côté, elles sont moins faciles à utiliser et pourraient peut-être à l'usage endommager l'appareil comme il faut forcer sur le mécanisme pour les enclencher et qu'elles sont plus difficiles à éjecter, notamment quand on a pas pris le réflexe de le faire systématiquement après avoir fait couler sa tasse.
En conclusion, je pense qu'un pur citoyen éco-responsable pourrait se laisser tenter par cette alternative, qui est qui plus est moins chère à la tasse, mais en ce qui me concerne et sauf dépannage d'urgence, je vais m'en tenir pour le moment à l'original et à mes variétés de café favorites chez Nespresso.

lundi 19 septembre 2011

Choisir la bonne mutuelle avec Mutuelle-Expert.com

À une époque où les déremboursements de la sécurité sociale sont de plus en plus nombreux, et où le dépassement d'honoraires est plus une règle qu'une exception chez les professionnels du corps médical, il est extrêmement important de bénéficier d'une complémentaire santé ou d'une bonne mutuelle.

Le problème qui se pose à chacun de nous, c'est de pouvoir choisir la meilleure mutuelle, à savoir une mutuelle adaptée à notre situation personnelle, qui rembourse bien les soins dont nous avons fréquemment besoin, une mutuelle pas trop chère afin de ne pas asphyxier nos finances et enfin, une mutuelle qui tienne ses promesses et chez qui, le concept de service clientèle ne soit pas qu'un numéro surtaxé où l'on nous houspille comme des moins que rien à la moindre demande d'information ou quand on est pas content.

Le problème avec les mutuelles, c'est aussi qu'on en change pas tous les jours comme de chemise. Quand on adhère chez telle ou telle compagnie, on signe pour un an et il vaut mieux ne pas s'être trompé de complémentaire santé.

Personnellement mécontent de ma compagnie, ou du moins des garanties proposées pour les soins dentaires, je me suis mis en quête d'une nouvelle compagnie qui pourrait m'assurer au 31/12. Sauf que je n'y connais rien en mutuelle, sauf à exprimer ce dont j'ai besoin, et donc mis à part les messages publicitaires, pubs télé en tête, je n'avais pas beaucoup de matière pour faire mon choix.

Alors je me suis mis en quête d'informations sur Internet et j'ai fait la découverte d'un blog, animé par un expert et un passionné des mutuelles et de la santé (si si ça existe) qui propose chaque jour des articles brefs et efficaces sur le sujet. Ce blog spécialisé es-mutuelle s'appelle d'ailleurs tout simplement mutuelle-expert.com et s'avère être une mine d'informations utiles à connaitre avant de faire son choix.

J'ai notamment apprécié toute la série d'articles sur les mutuelles vues par leurs adhérents, où le journaliste nous fait économiser pas mal de temps en ayant déjà synthétisé les commentaires, critiques ou louanges glanées à gauche et à droite sur le Web en provenance d'assurés des différentes compagnies.

Ce que j'aime chez Mutuelle-Expert.com :
- L'objectivité et la neutralité : Peut-être a-t'il des accointances avec telle ou telle compagnie, toujours est-il que je vous mets au défi de trouver avec laquelle, car sur son blog, elles sont toutes traitées à la même enseigne. Il épingle défaut et qualité avec la même minutie et une totale impartialité.
- Le ton et la simplicité : Pas de jargon de pro et de phrases incompréhensible malgré des sujets et problématiques parfois pointus, le néophyte que je suis a tout de suite tout compris.
- Les rubriques "plus" : un dictionnaire qui permet de décoder tous les concepts un peu abscons : ticket modérateur, zone 2, vignette bleue, franchise médicale, tiers payant... et surtout des fiches pratiques très pratiques : comment résilier un contrat de mutuelle, comment choisir une nouvelle mutuelle avec les meilleurs tarifs...
- le comparateur intégré (ou en partenariat) qui propose des devis souvent plus intéressants que ceux que j'ai pu observer ailleurs (eh oui, j'ai fait quelques comparatifs, je ne prends pas ce qu'on m'écrit sur Internet pour argent comptant). En moyenne, 5 à 10% moins cher qu'ailleurs et parfois jusqu'à 25%.

Ce que j'aime moins chez Mutuelle-Expert.com :
- Le style blog très classique qui pourrait être un peu funky. Un peu de souci pour le design ne nuirait certainement pas à la qualité des articles. Une suggestion à son auteur : Un look un peu plus journal?
- Quelques articles un peu moins passionnant pour les non professionnels, mais bon, il en faut pour tous les goûts et là, comme à mon habitude, je pinaille un peu.

Bref, je vous recommande Mutuelle-Expert pour choisir une complémentaire santé et tout particulièrement les articles de la série "que pensez-vous de la complémentaire santé...",
dont je vous donne les liens en bonus :
- Mutuelle Generali
- Mutuelle Malakoff
- Mutuelle AG2R
- Mutuelle MMA
- Mutuelle MGEN
- Mutuelle Groupama
- Mutuelle Swisslife quoique pour celle là, je vous recommande aussi cet avis consommateur

dimanche 11 septembre 2011

Test et avis : Ferrari F430 de Feber, le cadeau qui fait rêver les petits garçons

Hier soir mon fils a ouvert de grands yeux et fendu son visage d'un grand sourire lorsqu'il a découvert le cadeau que lui avait réservé son parrain : Sa première Ferrari, une F430 produite par Feber, une Ferrari à tout juste 2 ans, qui dit mieux? Le cadeau dont moi j'aurais rêvé enfant!

Bref, passage en revue de cette petite merveille :
La Ferrari F430 de Feber est une petite voiture électrique pour enfants, officiellement conçue pour les plus de 3 ans, mais qui fait déjà la joie de mon fils de 2 ans qui, en moins d'une heure d'utilisation, a compris comment accélérer, tourner ou passer la marche arrière, bref toutes les possibilités que lui offre cette séduisante réplique de Ferrari.

Les atouts de la Ferrari F430 de Feber :
- C'est le cadeau qui émerveille à coup sûr un enfant (petite fille ou petit garçon) et les adultes alentour qui en auraient rêvé petit. Une voiture électrique, de bonne dimension (elle ne tiendra pas dans le coffre d'une citadine) et de surcroît une Ferrari.
- Un look de rêve à l'instar de la Ferrari F430
- Un montage assez simple et rapide si on fait abstraction des pièces manquantes.
- Simplicité d'utilisation : un accélérateur à pied (qui fait également office de frein lorsqu'on le relâche), un levier de vitesse qui permet de passer de la marche avant à la marche arrière et bien évidemment un volant!
- 45 minutes d'autonomie pour permettre à nos chères petites têtes blondes de s'amuser.
- Des performances limitées qui permettent à la prunelle de nos yeux de s'amuser sans risque pour lui ni pour ses petits camarades. Une ceinture de sécurité aurait cependant permis de donner de bonnes habitudes à nos bambins.
- La voiture est en plastique plutôt solide, le rouge n'est pas exactement celui de la scuderia mais fait impression avec les autocollants au cheval cabré, qui gros point noir pour la marque Feber, n'était pas dans la boite lors du montage... une très mauvaise surprise quand on déballe un cadeau et qu'on réalise qu'il manque des éléments.

Les défauts de la Ferrari F430 de Feber :
- Un temps de charge très très long et notamment à "l'échelle de patience d'un enfant" : La documentation annonce 14 à 17h de charge pour 45 minutes d'autonomie.
- Une motricité qui limite les terrains de jeu (ou de conduite) à de l'asphalte de préférence bien lisse. La voiture n'a qu'une seule roue motrice et la roue tourne vite dans le vide sur un terrain inégal. À noter qu'il ne faut pas non plus sous estimer la taille du circuit nécessaire pour qu'un enfant s'amuse. Mieux vaut avoir un salon de 200 m2 à la décoration épurée, ce qui n'est pas le lot du commun des parents. la motricité serait certainement améliorée par des pneus en gomme en lieu et place de ceux en plastique et par 2 roues motrices.
- La beauté du joujou donne envie de pinailler au perfectionniste que je suis : Feber aurait pu inclure un Klaxon au volant, voir comme certains modèles concurrents, inclure un autoradio sans beaucoup augmenter son cout de fabrication.
- un casse-c****** ajouterait à cette liste quelques demandes supplémentaires : améliorer le confort du fauteuil, le look and feel des matériaux, ajouter des clignotants (pour améliorer le coté ludo-éducatif de ce jouet comme pour la ceinture de sécurité), etc.

 Toujours est-il que cette Ferrari électrique pour enfant tient vraiment le haut du pavé des jouets "extraordinaire", on pourra lui reprocher de ne pas avoir le charme des vieux tacots en fer et à pédales, il en reste que c'est sans conteste elle qui deviendra le jouet préféré de votre petit garçon.
Je suis dubitatif sur la solidité de la voiture mais je vous tiendrais au courant de sa résistance en éditant ce billet dans quelques semaines.

Photo d'illustration prise avec l'appli Hipstamatic pour iPhone

vendredi 9 septembre 2011

Lave-vaisselle LG Direct Drive, le bon choix?



Suite à un « petit » dégât des eaux, mon ancien lave-vaisselle a rendu l'âme et j'ai été obligé de le remplacer.
Mon ancien lave-vaisselle Candy, paix à son âme, aura vécu 7 ans en notre compagnie mais son efficacité de lavage laissait depuis longtemps à désirer, aussi ai-je décidé de monter un peu en gamme et surtout de changer de marque.


J'ai finalement opté pour un lave-vaisselle LG Direct Drive (un système de motorisation du tambour sans poulie ni courroie) dont le design et les promesses technologiques m'ont séduit :
- Moins de bruit
- Plus grande longévité
- Moins de consommation énergétique


Je vous présente dans cet article mes observations sur les qualités, atouts et défauts du lave-vaisselle LG Direct Drive :


Les qualités de ce lave-vaisselle :
- 14 couverts de capacité avec un panier supérieur  réglable en hauteur et qui offre une très bonne configuration pour optimiser son chargement.
Les verres hauts à champagne ou à vin tiennent parfaitement, la modularité des paniers permet de mettre tous types d'ustensiles : grandes assiettes, assiettes creuses, bols, planches à découper, casserole...
De tous les modèles que j’ai pu comparer, c’est définitivement un des mieux conçus.


- 47 décibels, ce qui en fait, dans sa gamme de prix, un des modèles les plus silencieux. Ceux qui vivent dans un petit espace ou qui ont des chambres à proximité de la cuisine apprécieront.
À noter que lors du premier cycle de lavage et de son initialisation, il sera un peu plus bruyant que lors des futurs lavages.


- Un lavage et un séchage vraiment efficace même pour les casseroles, à condition bien sûr d'avoir laissé tremper quelques temps ce qui a attaché. Mais c'est le même principe pour tous les lave-vaisselles qui ne doivent pas être confondus avec la poubelle, sous peine de les esquinter prématurément. 


- Un design réussi : épuré, pas de boutons à tourner et un affichage digital clair.


- Facilité d’utilisation : Peu de programmes, mais quelques programmes intelligents qui permettent d’optimiser les cycles pour consommer moins, mieux laver et respecter les objets fragiles comme les verres.


- Un séchage parfait sans condensation et avec un minimum d’eau qui stagne sur le pied des verres ou les rebords d’ustensiles par exemple.


Les défauts du Lave-Vaisselle LG Direct Drive :
-       Une sécurité enfant qui laisse à désirer : pas de bouton spécifique (2 touches à actionner en même temps), il faut la mettre en début de cycle, impossible de sécuriser le lave-vaisselle à l’arrêt (par exemple pour éviter que votre enfant ne lance un cycle en faisant mumuse avec les boutons ou qu’il ouvre la porte) et surtout, comble du défaut :

  • Il suffit d’appuyer sur on-off pour arrêter le lave-vaisselle et cela malgré la sécurité enfant
  • Pire encore, si votre enfant arrête la machine et que vous la relancez, elle ne reprendra pas son cycle là où elle en était restée ! Une véritable aberration qui nous oblige à relancer un cycle entier.



-       Un mode éco tellement long (3h28) que l’on se demande comment il peut être économique au niveau électrique.


-       Toujours pas de système qui permette de positionner correctement des bols afin d’éviter de perdre trop de place dans le panier à verre. Mais les concurrents ne font guère mieux.


En définitive, je suis plutôt satisfait de mon nouveau lave-vaisselle LG Direct Drive SAUF pour la sécurité enfant qui constitue très clairement son plus gros point faible.

jeudi 8 septembre 2011

MacBook Air i5, enfin un véritable ordinateur PORTABLE!


Après pas mal d'hésitation, je me suis en fin décidé à sauter le pas et à adopter un MacBook Air, une adoption à 1249€ tout de même pour un portable avec un "micro" disque dur de seulement 128go et même pas de lecteur-graveur de CD-DVD!

Et pourtant je ne regrette pas une seule seconde d'avoir opté pour cet ordinateur portable qui vient de subir un petit lifting technologique avec une "horloge" à 1,7 GHz et surtout le processeur Intel Core i5.

Les principaux atouts du Macbook Air 1,7GHz Intel Core i5 :

- Ultra léger ce qui le rend réellement portable. partir en WE ou faire un aller-retour pour un rendez-vous pro est ultra agréable avec son poids plume de 1kg3. Encombrement minimum avec une épaisseur fine et un design élégant et racé.

- Plus de disque dur mécanique qui se détériore au fil des vibrations, inévitables pour un ordinateur que l'on transporte partout avec soi. En lieu et place du disque dur ancienne technologie, de la mémoire flash, certes plus limité, mais beaucoup plus rapide en accès. Concrètement l'ordinateur et les applications démarrent plus vite, l'accès aux fichiers est plus rapide, à l'instar de la vitesse de calcul du processeur... ce qui peut faire gagner pas mal de temps, notamment aux utilisateurs de la suite Adobe CS : exécution des filtres plus rapide sur photoshop, par exemple.
Et pour la quantité de data stocké sur l'ordinateur, un disque dur externe est une excellente solution pour décongestionner le hard drive et conserver les meilleures performances de la machine. D'autant que le Macbook Air 1,7GHz Intel Core i5 est doté du port Thunderbolt dont les vitesses de transfert pulvérisent celles du nouvel USB3

- Une autonomie suffisamment accrue pour regarder 2 films le temps d'un voyage.

- Un côté ultra tendance, le Macbook Air 1,7GHz Intel Core i5 n'est définitivement pas l'ordinateur de Monsieur Toutlemonde, vous ne croiserez pas 15 autres portables identiques, comme avec un MacBook (blanc) ou un macBook Pro ou encore un Asus. C'est mon côté snob ;)

Les défaut du Macbook Air 1,7GHz Intel Core i5 :

- Certains regretteront l'absence de lecteur CD-DVD. Récrimination qui peut se comprendre pour ceux qui utilisent notamment leur portable pour occuper les enfants dans le train avec un DVD. 
Cela étant il n'est pas plus ni compliqué ni chronophage de récupérer des programmes en téléchargement et à titre personnel, si j'utilisais mon lecteur-graveur 2 fois pare an, c'était le bout du monde et jamais vital. Donc à mon humble avis, s'en passer n'est pas un souci.

- Uniquement 2 ports usb mais en utilisation nomade c'est largement suffisant, d'autant qu'il y a le port Thunderbolt.

Vous l'aurez compris, d'ailleurs je ne m'en suis pas caché, je suis ravi de mon acquisition, cependant pour relativiser mon propos, mon Macbook Air 1,7GHz Intel Core i5 n'est pas mon seul ordinateur et mon choix n'aurait certainement pas été le même si je n'avais disposé d'un iMac 27" sur mon bureau. Alors j'aurais peut-être opté pour un MacBook Pro mais que j'aurais équipé à l'instar du MacBook Air avec un disque dur à technologie Mémoire Flash.

Edit du 19 décembre 2011 : 6 mois d'utilisation du Macbook Air et 2 bémols supplémentaires
1° L'absence de port ethernet sur le macbook air n'est pas idéale pour un ordinateur portable, notamment quand on est en rendez-vous chez une entreprise qui n'a pas le wifi ou qui ne le partage pas avec ses visiteurs. Un cas de figure pas si rare...
2° La qualité du revêtement chromé du Macbook Air (et du macbook pro) est un peu fragile. Le portable est allégé mais la "carrosserie" se raye très facilement. Seule solution pour la protéger, trouver une coque de protection comme pour l'iPhone.

samedi 3 septembre 2011

Waytostay.com, locations de vacances l'esprit tranquille



J'ai testé cet été Waytostay.com et je vous propose aujourd'hui mon feedback complet sur ce service de location de vacances qui propose des appartements à la location dans les grandes villes européennes.

Premier contact : Le site est clair et très facile à utiliser, une interface épurée avec un moteur de recherche basique mais efficace. On entre les dates de son séjour, le nombre de personnes et on choisit sa ville parmi Barcelone, Paris, Madrid, Lisbonne, Valence, Berlin, Seville, Florence, Londres, Rome, Prague, Vienne,

Bruxelles, Budapest, Edinbourg, Dublin, Istanbul, Franckfort et Milan.

Le site propose aussitôt les appartements disponibles correspondant à la demande avec le prix par nuit et par personne, de nombreuses photos et informations sur les prestations offertes et l'implantation dans la ville. À noter que presque tous les appartements proposés offrent une connexion internet en wifi et bien sur des cuisines équipées.

En terme de tarifs, il faut compter (pour le mois de septembre, sachant que les prix varient en fonction de la période) au minimum 40€ par nuit et par personne à Paris, 23€ pour Lisbonne, 60£ pour Londres, 38€ pour Rome, etc. Ces tarifs incluent toutes les taxes et le mènage de sortie.

Le site propose alors d'affiner sa demande en fonction de plusieurs critères tels que le quartier, le nombre de chambres ou les prestations annexes : lit pour bébé, air conditionné, Internet...

On fait alors son choix parmi la sélection proposée, dans mon cas plus d'une demie douzaine d'appartements qui disposent chacun d'évaluations laissées par d'autres clients et pour réserver définitivement son séjour, il suffit alors de régler environ 18% d'arrhes et on reçoit instantanément un email de confirmation avec les coordonnées du référent sur place qui nous remettra les clés, collectera la caution et le solde du réglement. À noter que la pratique en vigueur veut que ces règlements se fassent en espèces.


Les points forts de Waytostay.com :

- Des appartements proposant une décoration agréable, des prestations allant de "confort" à luxe.

- Pas de mauvaises surprises, tous les appartements proposés sont visés et validés par Waytostay afin qu'ils correspondent à leur cahier des charges.

- Pas de coûts cachés liés à la location, les tarifs affichés sont ceux que vous allez payer et vous ne débourserez pas un kopek de plus!

- Un site clair et facile à utiliser où toutes les informations que l'on est en droit d'attendre sont renseignées.

- Un accueil sur place professionnel, jeune et sympathique.

- Des appartements qui correspondent vraiment au descriptif (le mien était en fait encore mieux que ce à quoi nous nous attendions)

- Des tarifs abordables qui font de waytostay et de leur service de location d'appartement équipé pour une courte durée, une véritable alternative aux hôtels souvent impersonnels et hors de prix.

- le référent local vous accueille et vous donne plein d'informations utiles sur la ville, les sites à voir, les transports publics, les parking, etc. Le notre nous a d'ailleurs proposé de le contacter en cas de problème ou si nous avions la moindre question.


Les points faibles de Waytostay.com :

- Les horaires de check-in un peu tardifs et fonction du bon vouloir du référent local. Notre appartement n'était censé être prêt qu'à 15 heures sachant que les précédents occupants devaient le quitter à 11h. Heureusement le système est plus souple qu'il n'y parait et le référent nous a proposé de déposer nos
valises dans leur agence et nous avons finalement pu prendre possession des lieux vers 14h.

- Les durées de séjour inférieures à 3 jours ne sont pas disponibles.

- Une liste de villes de destination encore trop limitée, mais gageons qu'ils n'ont pas fini de développer leur réseau et que pour proposer une offre sérieuse et cohérente, cela prend un peu de temps.


Comme vous pouvez le constater, je n'avais pas grand chose à mettre dans la colonne "moins", ce qui est généralement assez rare dans l'univers des locations de vacances. Alors peut-être avons-nous été chanceux de trouver un référent sympathique et un appartement ultra convivial, mais je ne crois pas. Il suffit de lire les commentaires laissés pour chaque appartement pour se rendre compte que Waytostay opère un réel travail de sélection des appartements proposés afin qu'ils répondent à leurs standards et que la formule est bien rôdée.

Dans certaines villes et si vous voyagez en voiture, pensez à réserver une place de parking qui pourra s'avérer très utile pour éviter des contraventions et la fourrière, votre référent local pourra certainement vous proposer des solutions alors n'hésitez pas à l'appeller préalablement à votre arrivée.

Bref je suis très content de ma location d'appartement avec Waytostay et je n'hésiterai pas à renouveler l'expérience et à découvrir de nouvelles capitales européennes avec ce concept alternatif qui propose une véritable immersion dans la ville.

vendredi 2 septembre 2011

Hipstamatic, what else? La meilleure appli Iphone pour la photo!

Le titre de cet article annonce la couleur, on dirait bien qu'une nouvelle application a remplacé Lo-Mob dans mon petit coeur infidèle de photographe. L'appli Photo en question s'appelle Hipstamatic et se révèle être ultra ludique et terriblement efficace pour produire des clichés inoubliables avec un iPhone.

J'ai longtemps hésité à être infidèle à Lo-Mob, notamment car Hipstamatic est une application payante, mais la curiosité a fini par l'emporter il y a 3 jours. Et depuis, je ne jure plus que par elle. En une simple journée au bord de la piscine, j'ai enchainé pas moins de 100 photos avec à chaque fois le même plaisir.

Le principe de cette application est de permettre aux utilisateurs d'iPhone d'utiliser près d'une dizaine d'objectifs (virtuels ou numériques), autant de film aux propriétés étonnantes et une bonne demie douzaine de flash afin de produire des photos différentes avec des couleurs, des lumières, des grains et des effets bluffants.

Mention spéciale au temps de traitement des images, très habilement camouflé en temps de développement et d'autant moins gênant qu'il est possible de prendre plusieurs photos (jusqu'à 9) à la suite pendant que l'application développe les derniers clichés.

Si point faible il y a, il se trouve dans l'ergonomie de l'application dont la prise en main n'est pas ultra intuitive. Néanmoins après quelques travaux pratiques, on commence à bien comprendre l'application et ses différentes options.

Les points forts de Hipstamatic pour iPhone :
- design de l'application très réussi
- ludicité globale
- qualité des rendus avec 3 niveaux de résolution
- prise de photo d'une simple tappe sur l'écran (pas besoin de viser le bouton)
- grande profusion d'objectifs, pellicules (films) et flash
- facilité d'export vers Facebook et autres services Web
- des concours pour mesurer ses meilleurs clichés à ceux de la communauté
- Matching mode : Retrouver les réglages (paramètres) d'une photo d'un simple clic

Les points faibles de Hipstamatic pour iPhone :
- ergonomie complexe
- pas de défilement type galerie entre les différents clichés
- la suppression d'une photo dans l'appli ne la supprime pas automatiquement de l'album de l'iPhone (il faut donc supprimer 2 fois le cliché)
- le prix : 1,79€ pour l'appli de base, mais les add-on sont presque tous payants à raison de 0,79€ par pack (avec 1 ou 2 objectifs, 1 à 3 films et 1 à 3 flashs). En gros gourmand, j'ai tout acheté et je ne dois pas être loin des 7 euros, soit un tarif que je n'avais encore jamais dépensé pour une app. En tous les cas, côté marketing, c'est bien vu!
- temps de prise en main des différentes possibilités offertes assez long, d'ailleurs il existe un guide, lui aussi payant, pour apprendre à tirer le meilleur parti de l'app.

Bref hormis son prix complet, Hipstamatic est une application qui met un sérieux coup de fouet au monde de la photo numérique et je serais d'ailleurs prêt à parier que nous ne devrions pas attendre trop longtemps avant de voir des boitiers numériques (APN) utiliser ce type de software de manière native.
Hipstamatic est à mon sens le must des applis pour la photo sur iPhone et iPad. Testez-la et jugez par vous-même!

Fin de la trève estivale!

Chers lecteurs,

Votre blog reprend du service après 2 mois de pause estivale mais qui, rassurez-vous ont bien été mis à profit. Votre serviteur s'est bien évidemment reposé, mais surtout il n'a pas fait que chômer! En effet, si aucun article n'a été publié depuis près de 2 mois, je ne me suis pas pour autant tourné les pouces pendant mes vacances et même si je me suis doré la pilule, j'ai testé pour vous de nombreux produits et services pour lequels je vais vous proposer dans les prochaines semaines des bancs d'essai détaillés, parfois enthousiastes et parfois un peu moins convaincus.

Au programme des tests du Cobaye-Conso à venir en septembre et octobre :
- Waytostay.com pour louer un appartement ou une maison en vacances
- Hipstamatic, l'incontournable application photo pour iPhone
- Lave-Vaisselle LG Direct Drive
- Nouveau Mac Book Air 1.7 GHz Intel Core i5
... et bien plus encore...

Si vous aimez ce blog, aidez-nous à le faire connaître en cliquant "j'aime" sur Facebook et en nous suivant sur twitter.

Illustration : Photo prise au Portugal avec Hipstamatic pour iPhone.

Merci de votre fidélité et bonne rentrée!
Related Posts with Thumbnails