jeudi 22 novembre 2012

TEST : Le régime paléolithique pour renouer avec une alimentation saine et maigrir durablement


Ayant pris la décision de faire attention à ma santé en adoptant une nourriture choisie, je cherchais un mode d’alimentation (et pas forcément un régime) qui me permette d’éliminer les aliments contenant du gluten, mais aussi les produits raffinés pas très bons pour l’organisme. Bien que sachant à peu près lesquels sont nocifs, je souhaitais trouver une solution pour éviter les repas déséquilibrés. J’ai trouvé dans le régime paléolithique ce qui pouvait améliorer rapidement mon état de santé. Sachant qu’en plus, ce mode d’alimentation aide à perdre du poids, j’étais encore plus encouragée à le tester.

Comment fonctionne le régime paléolithique ?

Simplissime, il reprend le mode d’alimentation de l’homme préhistorique qui se nourrissait de sa cueillette, de sa pêche et de sa chasse. A l’époque les animaux étaient nourris à l’herbe et ne connaissaient pas les farines animales, les rivières n’étaient pas polluées et les poissons non plus. La viande était donc maigre, bonne, saine, la chair de poisson succulente et saine aussi. D’autre part, l’homme préhistorique ne consommait que des fruits et légumes de saison. Finalement, son instinct le menait vers une alimentation qui le tenait éloigné des intolérances alimentaires, cancers, maladies cardiovasculaires et autres réjouissances dont nous souffrons aujourd’hui. Certes il bougeait plus que nous, n’avait pas de télé, pas d’ordinateur, pas de canapé… et sans doute pas trop de poignées d’amour.

Les aliments à éliminer lors du régime paléolithique

Le régime paléolithique implique donc la suppression totale des aliments suivants :
  • Produits laitiers,
  • Viandes grasses,
  • Légumineuses du type lentilles, haricots secs,
  • Sucre et autres produits raffinés,
  • Toutes les céréales raffinées,
  • Huile chauffée.

Les aliments à conserver lors du régime paléolithique

Bien que le régime paléolithique me soit apparu un peu restrictif quand je l’ai découvert, il contient finalement le principal à savoir :
  • Viande maigre et volaille,
  • Fruits de mer et poisson,
  • Œufs,
  • Légumes,
  • Fruits,
  • Amandes et noix,
  • Eau, thé, tisane (sans sucre, cela va sans dire)
De temps en temps, il est possible de faire la fête, et siroter une boisson alcoolisée (avec modération) et du café, de l’avocat et de l’huile vierge pressée à froid.

Ce que j'apprécie dans le régime paléolithique

  • Meilleur état général
  • Regain d’énergie
  • Plus de maux de ventre
  • Quasiment plus de douleurs articulaires
  • Plus de démangeaisons à répétition
  • Disparition des maux de tête
  • Baisse du taux de mauvais cholestérol
  • Les modes de cuisson dont j’étais déjà fan à savoir wok, vapeur, papillote
  • Tous les légumes verts sont autorisés : mieux vaut manger cuits 80 % d’entre eux
  • Perte de poids rapide
  • Ventre plat
  • Plus du tout de cellulite
  • Pas de fonte des muscles

Ce que j'apprécie moins dans le régime paléolithique

  • Adieu pâtes et riz
  • On oublie le beurre et la confiture
  • Pas droit aux desserts et crèmes même s’ils sont faits maison

Prix

Revient moins cher qu’une alimentation « moderne » puisqu’on supprime tous les produits élaborés qui coûtent très cher, eux.

Mon avis sur le régime paléolithique

J'ai essayé le régime Dukan et j'ai été vraiment déçue. Aujourd'hui, je suis persuadée que le régime paléolithique peut être suivi à vie, d’autant qu’il autorise de temps en temps un petit plaisir. Il a le mérite de supprimer les aliments qui contiennent des poisons comme le gluten, responsables de bon nombre de problèmes de santé. Je conseille donc d’essayer la diète paléolithique pendant au moins six mois, mais jamais sans être allé voir avant son médecin ou un nutritionniste. L’alimentation doit être prise au sérieux. Le régime paléolithique doit être mis en place sur plusieurs mois, en éliminant peu à peu les aliments. Il peut être accompagné d’une supplémentation en minéraux, vitamines et oligo-éléments. A voir avec un professionnel de la santé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Attention : Tous les commentaires grossiers, hors sujet ou dénigrant gratuitement les produits, services ou l'auteur de ce blog seront supprimés.

Si vous aimez ce blog, rejoignez-nous sur Facebook en cliquant "j'aime" en haut à gauche de cette page et sur Twitter. Merci de votre soutien.

Related Posts with Thumbnails