mardi 30 octobre 2012

TEST : Inhalateur électrique Vaporsan, naturellement efficace en cas d’affection respiratoire




La morte-saison n’est pas la seule à s’être installée. Avec elle, rhumes et sinusites à répétition ruinent mes nuits. J’ai donc décidé de passer à un autre type de traitement, peu encline à consommer médicaments et autres produits un peu trop chimiques à mon goût. L’inhalation est une alternative naturelle qui – si elle ne guérit pas tout – soulage beaucoup. L’inhalateur électrique Vaporsan est tout indiqué pour ce genre de maux d’hiver.

Comment fonctionne l’inhalateur électrique Vaporsan

L’inhalateur électrique Vaporsan a un mode de fonctionnement ultra simple. Son efficacité repose sur l’émission de vapeur que l’on respire tranquillement. L’avantage est que cet appareil d’inhalation permet l’utilisation de disques spécifiques qui débouchent les voies respiratoires : il calme la toux, débouche le nez, soulage les sinus et autres manifestations liées à l’inflammation de l’appareil respiratoire. Le parfum balsamique est totalement sans danger. Tout comme l’inhalateur électrique Vaporsan d’ailleurs. En effet, l’eau très chaude est isolée dans un réservoir spécifique, si bien qu’on ne peut pas se brûler. Après quelques utilisations, les gênes dues à un état bronchiteux et au rhume disparaissent.





Ce que j'apprécie dans l’inhalateur électrique Vaporsan
  • Stabilité de l’inhalateur
  • Equipé d’un thermostat
  • Vapeur constante pendant ½ heure
  • Se branche sur secteur
  • Vendu avec 2 masques de tailles différentes
  • Poids inférieur à 500 grammes
  • Un mode d’emploi accompagne l’inhalateur
  • Durée de garantie : 1 an
  • Possibilité d’acheter des disques Vaporsan Pad de rechange : cèdre, pin, eucalyptus

Ce que j'apprécie moins dans l’inhalateur électrique Vaporsan
  • La tige est juste un peu courte à mon goût
  • Pour un si petit appareil, le prix appliqué généralement est encore un peu élevé

Prix : 40 euros

Mon avis sur l’inhalateur électrique Vaporsan

L’inhalateur électrique Vaporsan est pratique à utiliser, se range facilement et ne prend pas de place. J’apprécie vraiment l’efficacité des disques balsamiques qui permettent de déboucher le nez, facilitant ainsi la respiration quand on est enrhumé. On peut se procurer des packs de 6 Vaporsan Pad qui sentent bon et font du bien : cèdre, eucalyptus, pin. Tous ont des propriétés que l’on recherche : ils sont expectorants, antibactériens, antiviraux, antiseptiques, etc. Grâce au thermostat de l’inhalateur électrique Vaporsan, je règle la température de l’eau. La vapeur dure une trentaine de minutes et elle est constante. Une demi-heure, c’est amplement suffisant pour une inhalation efficace. En complément, j’utilise un diffuseur d’huiles essentielles appropriées pour le rhume, et choisies sur les conseils de mon pharmacien. Désormais, j’aime la morte-saison !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Attention : Tous les commentaires grossiers, hors sujet ou dénigrant gratuitement les produits, services ou l'auteur de ce blog seront supprimés.

Si vous aimez ce blog, rejoignez-nous sur Facebook en cliquant "j'aime" en haut à gauche de cette page et sur Twitter. Merci de votre soutien.

Related Posts with Thumbnails