lundi 6 mars 2017

Test : Apple iWatch Série 2, plus qu'un gadget, une vraie montre connectée

L'annonce de la sortie d'une montre Apple m'avait tout d'abord vraiment excitée mais le soufflé était vite retombé quand l'iWatch série 1 a finalement été présentée au public. Autonomie ridicule de 24 heures, pas waterproof et puis les séries 1, je m'en méfie comme de la peste.
Mais avec la présentation de l'iWatch 2, ma curiosité et mon attrait ont repris du poil de la bête, au point de placer ce gadget techno au sommet de ma liste au père-noël. Et il faut croire que j'ai du bien me comporter en 2016 car à Noël, la nouvelle montre d'Apple m'attendait sous le sapin!

Une fois le paquet cadeau, noël oblige, défait, un long packaging griffé Apple renfermait ma précieuse nouvelle montre et ses accessoires : Une iWatch Nike noire en aluminium avec bracelet perforé, un chargeur magnétique, un 2e bracelet identique mais plus long pour les poignets d'homme et un petit manuel de mise en route.

 Bref, je ne vais pas m'étendre (plus) sur la description de cette montre que tout le monde connait au moins visuellement et rentrer dans le vif du sujet avec les qualités et les défauts de l'iWatch série 2, pour permettre à ceux qui hésitent encore de décider s'ils doivent ou non sauter le pas et arborer une pomme de plus à leur poignet.

  Les bons points de la montre connectée Apple Watch série 2 : 

- Un design réussi qui ne resemble pas aux autres montres tout en ayant l'air d'une montre. Si je n'avais pas opté pour la finition d'entrée de gamme (mais avec le grand cadran 42mm), je dois avouer que la finition stainless steel est encore plus réussie et peut-être plus passe-partout ou potentiellement élégante avec un beau bracelet. Je ne suis pas sur que c'est la montre que je choisirais pour sortir le soir. Je ne parlerais pas de la version or tant le prix me semble débile pour un objet périssable. Je conçois qu'on paye une fortune une montre que l'on gardera toute sa vie voir que l'on transmettra à son enfant, mais une montre qui sera quasi obsolète dans un an ou dépassée, ça me dépasse.
Mon avis est à peu près le même pour la version céramique qui devra sans doute être réservée à ceux qui souhaitent assortir leur montre à leurs couteaux ou aux étriers de frein de leur Porsche. Côté bracelet, je regrette que les tarifs s'envolent si vite pour un accessoire qui n'a rien de techno, là on se retrouve à payer le prix fort pour une marque. À la place des petits gars du marketing de la pomme, j'aurais plutôt proposé une large palette de bracelets pour accessoiriser et différencier sa montre, à des tarifs attrayants avec comme objectif de vendre 3 bracelets au lieu d'un... d'autant que dans un an ou deux, seul le bracelet servira peut-être encore à quelque chose.
Bon à savoir vous trouverez des bracelets adaptables sur Amazon, eBay et consorts, mais je recommande d'être vigilant quant à la qualité, il serait dommage de perdre ce sympathique gadget à cause d'un bracelet chinois de mauvaise qualité.

 - Une montre enfin waterproof, mais je dois avouer que j'ai tendance à la retirer pour prendre ma douche, me baigner à la piscine ou pour aller nager dans la mer. J'ai cependant testé les 2 premières options mais pas le bain de mer, comme l'eau c'est une chose, mais l'eau salée c'en est une autre. L'eau de mer ayant déjà flingué nombre de mes montres supposées faites pour la plongée... en piscine apparemment. Aussi je conseillerais à ceux qui souhaitent surfer avec, faire de la voile, etc., de bien la rincer à l'eau claire en insistant sur la couronne et le bouton après chaque baignade. - Des fonctionnalités super pratiques avec la palme à la fonction "ping" qui permet de retrouver son téléphone quand on ne sait plus où on l'a mis. Une pression sur le bouton ad hoc et le téléphone sonne. Bien pratique aussi pour vérifier qu'il est bien dans le sac où l'on pense l'avoir mis tout en ayant la flemme de regarder. Les dames apprécieront...

 - Une mention spéciale du jury de la catégorie photographe avec la possibilité de déclencher une photo depuis sa montre avec un retour image pour le cadrage, histoire de vérifier que tout le monde est bien dans l'objectif, et surtout une fonction minuteur, indispensable pour ne pas être en train de tripoter sa montre sur toutes les photos. C'est à mon avis l'arme absolue de l'amateur de selfie non assumé : "Ben non tu le vois bien, j'ai pas de téléphone dans la main, ni de bras tendu hors de l'objectif, je ne me balade pas comme un "con" avec ma perche à selfie, etc...

 - Quelques apps qui tirent bien leur épingle du jeu en trouvant une réelle raison d'être portées sur watch : Quelques applications bancaires, la musique, Shazam, Hue pour commander l'univers d'ampoules et d'éclairages connectés Philips, Message de Facebook, la calculatrice avec convertisseur de devises et d'unités...

 - La possibilité de changer de cadran, enfin de type d'affichage à volonté en 1 seconde au gré de ses besoins. Il est ainsi possible de sélectionner les cadrans que l'on souhaite avoir à disposition et qui défileront d'un balayage du doigt. J'ai par exemple un cadran pour la nuit, Mickey, qui peut me dire l'heure d'un tapotement sur l'écran. Très pratique pour ceux qui comme moi lisent difficilement dans l'obscurité. Un cadran pour la voiture avec affichage digital de l'heure, "complication" pour changer de musique sans avoir à tendre la main vers l'autoradio ni à quitter la route des yeux, complication pour lancer l'app maps de l'iWatch, complication pour décrocher ou pour shazamer une musique à la radio... Mais de quoi il nous parle avec ces histoires de complication??? En fait les complications sont les fonctionnalités paramètrables disponibles (ou non) pour chaque cadran. Certaines sont des apps (applications) d'autres de simples affichages de fonctionnalités : la date partielle ou complète avec le jour de la semaine, le chronographe (stopwatch), les phases solaires et lunaires, l'heure d'un autre fuseau horaire avec lequel on discute ou on travaille, une minuterie pour surveiller la cuisson des pâtes, etc.

 Les "peut-mieux faire" de l'iWatch Apple série 2 : 

 - C'est peut-être le produit d'Apple dont la prise en main est la moins évidente et qui mériterait vraiment un présentation de type "tuto". Il est d'ailleurs assez étonnant de constater que peu de blogueurs se sont attelés à la tâche. Car au début, on tâtonne un peu et qu'on ne sait finalement pas vraiment quoi faire de sa montre. À ne pas prendre à la lettre, car bien entendu, on fait bien plus de choses avec cette montre qu'avec une swatch mais on aimerait bien en faire encore plus.

 - De nombreuses apps disponibles mais assez peu qui soient finalement réellement intéressantes sur une montre avec un petit écran format gros timbre, sans parler des modes d'interactions limités : petit touch screen et 2 boutons seulement, ce qui limitent drastiquement les possibilités. On se pose d'ailleurs souvent la question de savoir si l'app de la montre sert à contrôler celle du téléphone, si elle a une raison d'être propre, etc.

 - L'écran pourra difficilement devenir plus grand, mais il pourrait être plus réactif et fonctionner avec le pencil d'Apple, même si ce dernier est définitivement disproportionné par rapport à la montre. Mais si on achètera pas le pencil pour la montre, si on l'a déjà sous la main, pourquoi pas?

 - L'autonomie : je l'ai classée dans les peu mieux faire car le concept d'autonomie limitée colle très mal à l'image que l'on se fait d'une montre. Et non, ce n'est pas la même chose qu'à l'époque où l'on devait remonter sa montre tous les jours, on ne vit plus à cette époque-là! Mais l'autonomie n'est pas aussi mauvaise que cela, "grosso merdo", 2 jours. Un chargement sans fil par ondes quand la montre est à proximité de l'iPhone serait le bienvenu, histoire de ne pas avoir à la retirer tous les 2 jours. D'autant que le moment le plus propice pour la recharger correspond à la nuit... et qu'on ne peut donc pas l'utiliser pour analyser son sommeil.

 - Une caméra déportée sur la montre pourrait également trouver son utilité et il est assez décevant que cela ne fasse pas partie des "features"

 - Un mode d'identification sécurisé, équivalent du bouton home avec capteur d'empreinte et qui permettrait de se connecter automatiquement à des sites choisis sans avoir à galèrer avec des identifiants et passwords aux formats différents que l'on finit par oublier quand on les utilise pas assez régulièrement. Encore faudrait-il que la Watch d'Apple soit capable de reconnaitre à 100% son propriétaire, ce qui n'est malheureusement pas encore le cas, bien que je crois que cela le deviendra tôt ou tard.

 Conclusion de mon test de l'Apple Watch série 2 : 

Certains diront que ce n'est qu'un gadget, d'autres que ce n'est pas une montre, personnellement je trouve que c'est beaucoup plus qu'une montre gadget : Elle en fait beaucoup plus que n'importe quelle montre classique ou connectée, ce qui ne veut pas dire qu'elle fait tout parfaitement ou mieux que ses consoeurs et parentes plus ou moins éloignées. L'Apple Watch est une montre connectée V2 plutôt réussie et satisfaisante, tout en étant très prometteuse pour la suite. Apple est à mon avis encore une fois novateur et précoce... non non ce n'est pas un pléonasme ;)
Mon seul bémol est temporel à double titre ce qui est le comble pour une montre : Une autonomie et un mode de chargement perfectible et une obsolescence programmée assez gênante pour une montre (qui se veut telle) de ce prix. Un petit tuyau pour acheter la bonne Apple Watch : Si vous êtes tenté par le petit modèle 38mm, que cela soit pour une question de taille du poignet ou de considération esthétique (le petit modèle étant peut-être plus élégant avec un format qui rappelle un peu les vieilles "tanks" de Cartier : Non seulement l'écran sera plus petit, ce qui semble assez évident sur une plus petite montre, mais l'autonomie de l'Apple Watch 38mm est inférieure de 10% à celle de sa grande soeur.

1 commentaire:

  1. Merci pour l'article et toutes ces informations à propose la Apple iWatch Série 2. votre blog propose des sujets et articles très intéressants bonne continuation

    RépondreSupprimer

Attention : Tous les commentaires grossiers, hors sujet ou dénigrant gratuitement les produits, services ou l'auteur de ce blog seront supprimés.

Si vous aimez ce blog, rejoignez-nous sur Facebook en cliquant "j'aime" en haut à gauche de cette page et sur Twitter. Merci de votre soutien.

Related Posts with Thumbnails