mardi 22 novembre 2011

TEST iPhone 4S, faut-il craquer pour cette "simple évolution" de l'iPhone 4?





Alors que les chiffres américains de vente d'iPhone 4S battent des records et qu'Apple a du mal à fournir les demandes en provenance des 3 grands opérateurs US dont les abonnés doivent attendre 2 à 3 semaines pour recevoir "le précieux", le Cobaye Conso vient de recevoir le sien et vous propose un test de l'iPhone 4S, sans langue de bois et sans complaisance. Voici mon avis sur l'iPhone 4S...


Première constatation, même si tout le monde s'en est aperçu, il faut vraiment regarder de près du côté de la prise casque pour différencier le 4S du 4. Aussi celles et ceux déjà possesseurs de l'iPhone 4 et qui voudraient switcher pour arborer fièrement le dernier accessoire hightech peuvent attendre la sortie de l'iPhone 5, car avec le 4S, c'est la discrétion qui prime.

Fort heureusement, "l'intérieur" de l'iPhone 4S réserve de bonnes surprises dont les 3 majeures sont selon moi et en se basant sur l'argumentaire Apple :
- l'appareil photo qui se dote d'un capteur 8 millions de pixels contre 5 avec l'iPhone 4 et 3 pour l'iPhone 3GS (toujours en vente sur l'apple store)
- le processeur A5 qui remplace le A4 qui équipait l'iPhone 4 et qui offre 2 fois plus de puissance de calcul et donc de meilleure performance en terme de rapidité, notamment d'affichage ou de traitement d'une image sur hipstamatic, par exemple.
- l'assistant personnel Siri qui ne vous obéira pas au doigt et à l'oeil, mais à la voix, et qui permet de dicter des sms, consulter ses emails, fixer un rdv et une alarme sans avoir à pianoter, une innovation potentiellement très pratique pour ceux qui utilisent le téléphone au volant, etc.

Aussi j'ai décidé de tester ces 3 innovations pour voir si l'iPhone 4S tient les promesses faites par Apple :

1°  Mon avis sur la qualité des photo de l'iPhone 4S
Les 3 millions de pixels supplémentaires sont bien là et je vous laisse juger sur ces 2 photos prises dans des conditions identiques (sur pied à moins d'une minute d'intervalle) avec l'iPhone 4 et l'iPhone 4S :






Remarque sur l'image comparative : 
Capture d'image des photos de l'iPhone 4S (à droite) et de l'iPhone 4 (à gauche) à 25% (image affichée à 25% de la dimension originale) sur un écran d'iMac 27".
Cela permet d'apprécier la différence de taille (résolution) entre les 2 images (transférées par mail en qualité maximale). L'iPhone 4S permettra donc de faire tirer ses photos dans un plus grand format sans perte de qualité.

 


Remarque sur l'image comparative avec zoom à 200% sur les photos prises avec l'iPhone 4 et l'iPhone 4S :
Capture d'image des photos de l'iPhone 4 (à droite) et de l'iPhone 4S (à gauche) à 200% sur un écran d'iMac 27".
Plus facilement encore, on constate une différence nette de "piqué" entre les 2 clichés. L'iPhone 4S permettra donc de faire tirer ses photos dans un plus grand format sans perte de qualité.

Pour vous donner une idée de la différence de poids des 2 images, cette image prise en haute qualité et envoyée en format réel pesait 2,5Mo au départ de l'iPhone 4S contre 1,9Mo depuis l'iPhone 4.

2° Mon avis sur la rapidité et puissance du processeur de l'iPhone 4S
Très difficile à mesurer pour un utilisateur lambda, mais comme c'est un argument de vente essentiel et plutôt que de vous parler d'une impression, j'ai décidé de faire moi-même un petit test avec chronomètre en main sur l'utilisation d'une application un peu gourmande en ressources : Hipstamatic

Vitesse de lancement (ouverture) de l'application : 5 secondes pour l'iPhone 4GS contre 7 secondes pour le 4. Donc mathématiquement une nette amélioration, qui sera cependant un peu moins palpable / ressentie à l'usage (sans le chrono).

Vitesse de traitement de l'image : Test réalisé avec sujet, objectif et pellicule identiques.
En résolution maximale, l'iPhone 4 développe la photo avec environ 2 secondes d'avance. ce qui s'explique que son processeur qui est pourtant moins puissant traite une image qui est moins volumineuse.
En qualité moyenne sur l'iPhone 4S et optimale sur l'iPhone 4, c'est le 4S qui sort l'image avec quelques secondes d'avance.
Bref un résultat mitigé au premier abord mais qui cache l'amélioration pourtant bien réelle des performances de l'iPhone 4S.



3° mon avis sur Siri, véritable assistant personnel ou stagiaire peu fiable?
 La reconnaissance vocale a quelque chose de magique, qui nous renvoie à l'imagerie de HAL 9000 (2001, l'Odyssée de l'Espace), et qui crée vite de réelles attentes du côté des utilisateurs : "Si mon iPhone a un assistant vocal, je vais pouvoir lui parler, il va tout comprendre et je vais gagner plein de temps".
C'est à peu près ainsi que la pub nous le vend et qu'on a tendance à s'imaginer sa relation avec son nouvel assistant personnel. Pourtant la pratique pourrait quelques peu écorner cette représentation idéale.
Si Siri est un logiciel de reconnaissance vocale plutôt efficace pour un système embarqué et qu'il possède un sacré vocabulaire et peut-être un ersatz d'humour (cf blog les meilleures de Siri (best off Siri en anglais)), il ne faut pas en attendre la lune ni un gain de productivité énorme.

Certes, il permettra d'envoyer un sms ou de consulter ses mails "à la voix", mais ce n'est pas non plus une sténo-dactylo, qui en cas d'erreur ou de coquille, pourra d'elle-même corriger ses fautes. Avec Siri mieux vaudra relire un message avant de l'envoyer.

Siri, au-delà de l'aspect ludique que l'on ne peut s'empêcher de tester ou plutôt de "challenger" les 1ers jours, en lui demandant tout et n'importe quoi, permet d'accéder à certaines taches utiles et quotidiennes sans les doigts, et ainsi de rendre service (et de faire économiser des points) aux automobilistes qui "iPhonent" au volant.
Mais de mon point de vue et à l'instar du logiciel Dragon Dictate que j'ai récemment testé, si ces assistants vocaux sont géniaux dans l'idée, dans la pratique et en mode sédentaire (à son bureau), ils sont encore au stade du stagiaire auprès de qui on doit passer pas mal de temps pour s'assurer qu'il a bien compris ce qu'on lui demande, sans oublier de vérifier, puis de corriger son travail.
En situation nomade, Siri est pratique à condition de ne pas se trouver dans un univers trop bruyant qui rendra la reconnaissance encore plus calamiteuse.

© http://www.frenchiphone.com/



Les qualités et atouts de l'iPhone 4S : (rapidement car comme c'est le discours dominant, on sait tous à peu près à quoi s'en tenir)
- Un très bon appareil photo intégré dans un très bon smartphone!
- Des millions d'applications gratuites et payantes disponibles sur l'app store
- Un téléphone qui vous obéit au doigt (super écran tactile, avec une excellente résolution et une ergonomie/réactivité parfaite), à l'oeil et à la voix (Siri quand on ne lui en demande pas trop)
- Siri se déclenche soit en appuyant 2secondes sur le bouton principal, soit et c'est le point intéressant quand on porte le téléphone à l'oreille.

- Etc. (rien de très neuf sous le soleil pour ceux qui sont déjà fans et possesseurs d'un iPhone 4)

Remarque : Côté environnement, on constatera que le packaging de l'iPhone 4S n'a pas maigri par rapport à celui de l'iPhone 4, mais peut-être est-on arrivé au minimum. Ci-dessous : Photo des packaging d'iPhone depuis le 3GS (avec une évolution en cours de production) jusqu'au 4S.


Les défauts et inconvénients de l'iPhone 4S :
- Hormis une polémique sur l'autonomie de la batterie sur certains téléphones*, si l'autonomie progresse légèrement en communication, en veille, elle diminue d'un tiers, passant de 300 heures pour l'iPhone 4, à 200 heures pour le 4S. Détail non négligeable et pourtant très peu relevé sur Internet!?
- Champ d'action de Siri encore très limité, mais il devrait s'étendre avec la probable ouverture de son code à des applications tierces.
- Faible solidité (résistance) du casque audio fourni face à une utilisation intensive.


Conclusion du test de l'iPhone 4S :
Vous remarquerez que je ne parle pas de l'iOS 5, comme il est disponible pour tous les iPhones depuis le 3G, il n'est donc pas, à mon avis, un bon critère de comparaison. Bref, qu'on ne me fasse pas de procès en (mauvaises) intentions, mes lecteurs savent à quel point je suis fou d'apple, mais l'iPhone 4S me laisse une petite pointe de déception, non pas qu'il ne soit pas le meilleur téléphone du marché, mais plus parce que la firme à la pomme nous a appris à être extrêmement exigeants!
Alors si vous avez un iPhone 4, je vous recommanderais d'attendre la sortie de l'iPhone 5 (peut-être en juin 2012) car mis à part Siri, ne vous attendez pas à être bluffé par la différence entre le 4 et le 4S.
La correction 100% vocale des messages sera d'ailleurs à mon avis très attendue dans les futures évolutions, ainsi qu'un mode de déclenchement de Siri par une commande vocale spécifique qui éviterait toute manipulation.
Si vous avez un iPhone 3G ou 3GS en revanche, l'iPhone 4S vous fera faire un bon en avant sérieux et pour le coup, très nettement perceptible.


* L'iOS 5.0.1 (sorti il y a un peu plus d'une semaine) était censé palier à un important problème de réduction de l'autonomie sur certains iPhones (3G, 3GS, 4 ou 4S). Si le problème semble réglé avec les prédécesseurs de l'iPhone 4S, il semblerait que cela n'ait pas résolu les problèmes rencontrés par certains possesseurs du dernier téléphone d'Apple.

7 commentaires:

  1. Possesseur d'un iPhone 3GS, je n'avais pas acheté le 4 à cause des problèmes d'antenne et je dois avouer que j'hésitais un peu à acheter l'iPhone 4S ou à attendre encore un peu pour le 5. Mais à la lecture de votre article très complet, je crois que je vais me décider. À votre avis, est-ce que j'ai intérêt à l'acheter tout de suite ou à attendre les promos de noël?

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce test complet qui fait le point sans passion excessive sur l'iPhone 4S. Je vais vous suivre de près! Et merci de votre suivi sur twitter!

    RépondreSupprimer
  3. Bravo! de tous les tests de l'iPhone 4S que j'ai lu, c'est le vôtre qui m'a apporté la réponse à toutes les questions que je me posais. Je vous ai découvert grâce à twitter et je vais direct vous mettre un bon tweet sur ma TL en espérant que cela vous amène du trafic.

    RépondreSupprimer
  4. la sortie de l'iPhone 5 est prévue pour juin ou pour octobre 2012?

    RépondreSupprimer
  5. je vous rejoins sur le manque d'utilité de Siri, qui en l'état, ne sert pas à grand chose. Trop peu d'applications peuvent être contrôlées par Siri et les performances de la reconnaissance vocale sont encore un peu justes. En l'état, on a surtout l'air d'un con quand on parle à Siri. Alors pour rigoler avec des amis ou quand on s'ennuie ferme, why not, mais comme argument d'achat de l'iPhone 4S, zéro!

    RépondreSupprimer
  6. personne ne sait quand sortira l'iPhone 5, comme toujours, ce sera annoncé au dernier moment pour ne pas faire s'écrouler les ventes des modèles pércédents. En attendant, grosse évolution ou pas, l'iPhone 4S reste le meilleur téléphone du marché!

    RépondreSupprimer

Attention : Tous les commentaires grossiers, hors sujet ou dénigrant gratuitement les produits, services ou l'auteur de ce blog seront supprimés.

Si vous aimez ce blog, rejoignez-nous sur Facebook en cliquant "j'aime" en haut à gauche de cette page et sur Twitter. Merci de votre soutien.

Related Posts with Thumbnails