mercredi 4 février 2009

Choisir le bon vermifuge pour son chat


Quand on a un chat et que celui-ci n'est pas confiné 24h/24 dans un appartement et qu'il a l'occasion de crapahuter un peu et de rencontrer d'autres congénères, il n'est pas rare de se retrouver avec un problème de puces.
Et quand il y a puces, peu de temps après, il y a des chances qu'il y ait vers.
Déjà que les puces, ce n'est pas agréables, mais alors retrouver des petits vers morts sur son canapé, ça l'est encore moins.

La seule solution, éradiquer les vers : il faut vermifuger le chat.

Premier réflexe, courrir à l'animalerie la plus proche : Erreur, les vermifuges sont des médicaments et ne peuvent être vendues dans ces magasins spécialisés pour les animaux, il faut donc aller acheter le vermifuge dans une pharmacie. (idem pour les médicaments anti puces)

Pour information, il n'est pas nécessaire d'avoir une ordonnance de vétérinaire pour acheter un vermifuge (idem pour les médicaments anti puces).

En revanche, il est possible que votre pharmacien ait plusieurs produits à vous proposer. Il est également possible qu'il soit infoutu de vous conseiller lequel choisir. À la rigueur, certains pharmaciens qui n'ont aucune idée de la question pourront néanmoins vous conseiller en fonction de la réputation et du sérieux du laboratoire fabriquant le vermifuge.

Toujours est-il que je les ai à peu près tous testé, et je peux vous dire que si nos pharmaciens ne sont pas très callés sur la question, il semble que certains laboratoires commercialisant des vermifuges pour chats, n'aient jamais approché un de nos camarades à 4 pattes de près.

Je m'explique, les solutions proposées sont souvent très difficiles voir impossibles à mettre en pratique dans la réalité. En effet le format et le mode d'administration requièrent souvent, à moins d'avoir un animal qui se laisse totalement faire (ce qui est rarement le cas avec nos amis les chats), d'être aidé par une autre personne (voir un vétérinaire) afin de faire ingurgiter son médicament à notre chat.

Aussi sans entrer dans une discussion comparée entre toutes les marques, voici quelques conseils pour ne pas rater votre achat d'un vermifuge et réussir à traiter un chat contre les vers.

1° Éviter le traitement en comprimé : le seul que j'ai essayé proposait des cachets de la taille d'une pièce d'un euro, ce qui est gigantesque à faire avaler à votre chat. Et même si ce comprimé est sécable en deux, vous risquez de blesser la gorge de votre chat en lui insérant le comprimé. (en partant du principe que je ne connais pas de chat qui avale de bonne grâce une pilule)
Je préciserais que j'ai essayé de broyé le comprimé pour le mélanger à de la paté, du lait, l'enrober dans du beurre, mais rien n'y fait et au final, tous ces comprimés gâchés, ça coute cher.

2° Éviter le traitement en "seringue" qui permet de propulser le produit au fond de la gorge du chat. J'ai cru que c'était la bonne solution, mais c'était avant d'avoir acheté le produit et lu la notice. Pour un chat de taille moyenne, il faut quasiment lui vider 3 seringues entière dans la bouche, autant vous dire que la séance vire au cauchemar pour le chat comme pour vous-même.

3° Je n'ai découvert la bonne solution qu'en désespoir de cause et au moment où je m'apprêtais à prendre rendez-vous chez le vétérinaire pour qu'il se charge du "sale boulot" :) Le traitement anti vers existe également sous forme de pipette en solution cutanée qui traverse "toute seule" le derme de notre chat. (idem pour les puces)
C'est vraiment la solution la plus facile à utiliser et je la recommande.

Remarque : J'aurais tendance à croire que la 4e solution est peut-être la plus efficace. Il est également possible de traiter le chat via une injection, mais je n'en ai pas plus parlé car l'objectif de ce post était de présenter les solutions qui s'offrent à nous sans passer par la case vétérinaire.

5 commentaires:

  1. Mes chats ne supportent pas le frontline, j'ai l'impression de leur brûler le dos à chaque fois. Est-ce que quelqu'un fait face au même problème?

    RépondreSupprimer
  2. le frontline est depasse. Les puce en raffolle , j'en ai mis a mes chat et les puce mrchaient dedans, jouaients et se promenaient sans aucun sous-cis prefere advantage plus doux pour les chats mais plus fort contre les puces. caline et Duchesse

    RépondreSupprimer
  3. Ca dépend peut être du chat, si il as tel ou tel particularité il est peu être dans la minorité de ceux pour qui le produit cause des effets secondaires indésirables visibles et/ou l'efficacité est moindre, décevante alors que c'est un produit généralement qui donne satisfaction au vu de mon experience personnelle, donc méfiance, promesse commerciale n'est pas résultat garanti ! ^^ Metapanda

    RépondreSupprimer
  4. Super la pipette...puis le chat perd ses poils...ok, ça repousse...mais bon.

    Efficace? allez savoir. Traité il y a deux mois, mon chat perd ses poils au fesses...

    Case vétérinaire obligatoire. Bayer à inventer l'épilation pour chat. LOL

    RépondreSupprimer
  5. Salut à tous, je suis vétérinaire et je voudrais tordre un peu le cou aux idées reçues et aux expériences personnelles érigées en vérité absolue.
    S'il est vrai que le Frontline est un peu moins efficace qu'il l'a été, la tolérance au produit dépend entièrement du chat, comme certains humains sont allergiques à tel ou tel composé chimique.
    Certains effets secondaires peuvent ainsi être rencontrés à l'usage comme la perte de poils, mais c'est très rare.
    La sensation de brulure semble être plus fréquente avec le frontline et cela d'ailleurs avec les chats ou les chiens.

    En revanche, je voudrais rappeler l'importance de traiter nos animaux de compagnie MÊME lorsqu'ils n'ont pas de puces :
    1° Ils peuvent en avoir et vous pouvez ne pas vous en rendre compte
    2° Quand on s'en rend compte trop tard, bonjour l'enfer de la désinfection globale de la maison à coups de bombes aérosols qui coutent très cher et sont contraignantes à utiliser.
    3° Enfin, ces pipettes sont maintenant souvent double action, elles traitent contre les puces et les vers, qui sont des parasites éminemment nuisibles à la santé de nos animaux de compagnie.

    Le conseil d'une pro (faites en ce que vous voulez), traitez 3 fois par an votre chat de manière préventive. Personnellement je recommande Advantix mais vous pouvez demander conseil à votre vétérinaire habituel.

    RépondreSupprimer

Attention : Tous les commentaires grossiers, hors sujet ou dénigrant gratuitement les produits, services ou l'auteur de ce blog seront supprimés.

Si vous aimez ce blog, rejoignez-nous sur Facebook en cliquant "j'aime" en haut à gauche de cette page et sur Twitter. Merci de votre soutien.

Related Posts with Thumbnails