dimanche 7 février 2021

TEST : Air pods Apple (testé pendant 3 ans et approuvé)

 


Qui aime bien châtie bien dit l'adage et il est vrai que je n'ai pas été avare en critiques sur les produits Apple depuis quelques années, que cela ait fait l'objet d'un billet ou non. Pourtant il y a bien un produit qui a échappé à mon acrimonie : les Air Pods

Si leur prix en a fait tiquer plus d'un, personnellement je pense que c'est un super investissement car ces écouteurs sans fil sont à mon sens, ce qui se fait de mieux sur le marché! Peu encombrants, disposant d'une très bonne autonomie, facile à appairer et à utiliser, ils offrent une qualité de son très convainquante et un confort de communication inégalé et franchement appréciable.


Les points forts des Air Pods Apple :

- Là où j'ai toujours eu un mal fou à trouver des écouteurs qui tiennent bien dans mes oreilles et sans gène ni douleur, c'est 10/10. Anatomiquement, ils correspondent parfaitement à mes oreilles. Ils se positionnent très naturellement et tiennent parfaitement en place même si je dois courir et même la tête en bas.

- Sans fil, s'en est fini des noeuds, de la corvée de l'enroulage-déroulage et des faux mouvements où on se les arrache des oreilles pour un oui ou pour un non... quand on entraine pas, en prime, son iphone dans une chute souvent fatale pour l'écran. 

- La paix du couple : À une époque où l'on passe pas mal de temps sur son téléphone à regarder des vidéos ensemble mais chacun de son côté, voir au lit quand notre compagnon dort; on ne dérange plus l'autre. Là encore, le confort est tel, que l'on peut même les porter sans inconfort alors qu'on a la tête et l'oreille posées sur l'oreiller. Les air pods rendent notre iPhone totalement silencieux pour notre entourage, même le déclic du déclencheur photo.

- La qualité du son : J'ai commencé à les utiliser avec mon vieil iPhone 7 qui de l'avis de mes interlocuteurs offraient un son de plus en plus détérioré lors des conversations. Miracle, avec les Air Pods, non seulement je pouvais parfaitement entendre mon correspondant tout en conservant les mains libres, mais le micro intégré, bien que fort éloigné de la bouche, restituait bien mieux mes propos que le micro de l'iPhone juste devant mes lèvres.

- L'autonomie : Si je ne l'ai pas mesurée précisément, je peux dire et c'est ce qui compte à mes yeux, qu'elle ne m'a jamais fait défaut. Et si au bout de 3 ans, il semblerait qu'elle se soit réduite, elle demeure largement suffisante pour des conversations d'une bonne demie heure ou 3/4h. Ensuite, il suffit de mettre les Air Pods dans leur étui et ils se rechargent très rapidement. Quand on veut une utilisation plus prolongée, il suffit d'alterner les écouteurs, on en utilise un pendant que l'autre se recharge. À noter que le case tient bien la charge et permet de recharger les air pods de nombreuses fois avant d'avoir à le remettre en charge.

- La discrétion : Biensur ce serait fantastique de ne pas les voir du tout, mais pour cela, il faudra attendre l'implant. En attendant, ils demeurent bien plus discret qu'un gros casque ou que la majorité des produits concurrents, la fiabilité en plus.

- Plug and play : Pas besoin d'avoir un master en ingénierie ou en électro-acoustique pour les appairer avec son iPhone. Après la première configuration, il suffit de les insérer dans l'oreille pour qu'il se connectent automatiquement à son téléphone. Et pour ceux qui comme moi, alternent entre l'iPhone, l'iPad et le Mac, il est assez facile de choisir la source et donc de les utiliser avec chacun de ses appareils.

- Ergonomie : Là encore rien à redire Certes on ne peut pas régler le volume sans passer par le téléphone ou son iWatch (option très pratique pour ceux qui en ont une), mais j'apprécie vraiment de pouvoir consulter le niveau de charge en ouvrant simplement le boitier à proximité de l'iPhone, qui affiche instantanément les niveaux de batterie du case et de chaque écouteur, ainsi que leur statut en charge (ou pas)



- Niveau sonore : Très correct. Si leur port ne vous isolera pas du bruit ambiant, le volume vous permettra de les utiliser même en roulant à moto dans un casque... Bien que cela ne soit pas recommandé. Perso, pour conduire en sécurité, je n'en utilise généralement qu'un sur deux et je peux confortablement écouter ma musique tout en roulant.

- Solidité : Très légers, ils tombent sans dommage (Je les ai fait tomber un nombre incalculable de fois) et les miens sont même passés à la machine à laver (sans le case) et y ont survécu... Même si c'est évidemment fort déconseillé.


Les points faibles des airpods :

- Autonomie : Comme je le mentionnais précédemment, après 3 ans, celle-ci a diminué mais reste tout de même très satisfaisante. En revanche, je vois arriver le moment où faute de pouvoir la remplacer, il faudra racheter de nouveaux Air Pods. Mais en admettant qu'ils me tiennent 4 ans, 40$ par an, me semble un investissement honnête en regard des points forts évoqués.

- Facile à perdre : Ils sont tellement confortables qu'on a vite fait de les oublier et s'ils tiennent bien, quand on retire son casque il est facile de les perdre. Heureusement si on les entend tomber et qu'on les récupère, ils résistent bien à la chute. Et si on les perd, Apple a prévu un programme de remplacement qui permet de racheter l'écouteur manquant à un tarif d'environ 60$.

- Le blanc c'est salissant : Je regrette et ne comprends toujours pas pourquoi Apple ne les propose pas en noir. A l'usage, ils se tachent, notamment le case et sont quasiment impossible à récurer parfaitement. Donc après 3 ans d'utilisation courante, ils ont un peu toujours l'air sale et moyennement hygiénique. Heureusement ce n'est pas le type de produit que l'on partage ou que l'on prête.



- La localisation : Les Airpods peuvent être localisés grâce à l'application "Find my" mais malheureusement ne sera indiqué que leur dernier point d'utilisation connu, donc connectés au téléphone. Aussi si vous les perdez dans la rue, vous aurez peu de chance de les retrouver. Je regrette cependant que l'on ne puisse pas faire sonner le case ou les écouteurs indépendamment pour les retrouver quand on les a égarés à la maison.

Conclusions de mon test des écouteurs sans fil Air Pods Apple :

Je les adore et les remplacerais par le nouveau modèle quand le temps sera venu. Du coup je pourrais bénéficier du nouveau chargeur sans fil. J'aurais même volontiers investi un peu plus pour passer aux Air Pods Pro dont je ne doute pas de la qualité, notamment pour leur isolation phonique supérieure, malheureusement, ces derniers ne semblent pas du tout correspondre à la morphologie de mes oreilles. J'ai eu la chance de les essayer dans un Apple store et les embouts fournis ne rentraient quasiment pas dans mes oreilles et donc n'y tenaient pas en place. Je comprends le souci hygiénique, mais c'est un gros point faible, car si le confort n'est pas là, l'objet devient totalement inutilisable.

dimanche 17 janvier 2021

Impossible d'ouvrir WD explorer sur Big Sur? Voici la solution


 J'ai fait, il y a quelques temps, l'achat d'un hard drive Western Digital Slim dont l'accès est protégé par un mot de passe. Le problème, c'est que depuis la mise à jour Big Sur de mon macbook pro, je ne parvenais pas à ouvrir l'utilitaire qui demande le mot de passe du disque dur et donc je ne pouvais pas "monter" le disque et donc accéder à son contenu.

Pendant un moment j'ai cru que je ne pourrais plus jamais accéder à mes fichiers stockés sur ce disque dur WD et je me suis fait une petite panique. Autant il est vraiment pratique de pouvoir protéger des données sensibles stockées sur un disque dur que l'on peut perdre, autant si c'est pour perdre ses données comme on ne peut plus y accéder (je ne pouvais plus ouvrir l'app pour le mot de passe), c'est vraiment ballot!

Mais heureusement il ne m'a pas fallu longtemps pour trouver la solution, qui repose sur un nouveau logiciel développé par Western Digital et que vous pouvez télécharger ici :

https://support-en.wd.com/app/answers/detail/a_id/29822

Ce logiciel, une fois installé, va vous permettre de retrouver l'accès au hard drive protégé par mot de passe sans passer par l'app installée sur ce disque dur et que j'utilisais précédemment pour m'identifier. Vous télécharger l'app WD Discovery, vous l'installez et il vous suffit de la lancer pour voir apparaitre l'option pour dévérouiller le disque dur WD et accéder à vos précieux fichiers.

L'app est 100% gratuite (heureusement) et a fonctionné sans que j'ai besoin de redémarrer mon ordinateur.

Voilà j'espère que j'aurais pu en aider quelques uns. Bonne journée!

vendredi 15 janvier 2021

Macbook Pro 13" 2020 1.4GHz Quad-Core Intel i5 : Décevant


 J'ai récemment fait l'acquisition d'un Macbook Pro 13 de 2020, l'un des derniers modèles à ne pas être équipé de la puce M, et je regrette déjà de ne pas avoir investi un peu plus pour bénéficier d'une machine plus polyvalente.

Je précise que je ne fais pas de vidéo, ou alors très peu, des petits projets de 2 minutes max, mais j'utilise Photoshop, toute la suite Office et travaille souvent avec 3 navigateurs et de multiples pages ouvertes sur chacun.  Aussi je pensais que ce mac devrait convenir à mon usage modéré, dans le sens où je n'édite pas de vidéo ni n'utilise mon mac pour jouer à des jeux vidéos.

Digne successeur de ses prédécesseurs, ce macbook n'apporte pas de changement notable et aucun trait stylistique singulier. Ses atouts sont son large trackpad et la touch barre dont je peine encore à trouver la vraie utilité, sauf à pouvoir accéder aux émoticons depuis le bloc clavier. Bien que là encore, quand on cherche un emoticon qu'on a pas utilisé récemment, la barre ne s'avère pas spécialement pratique.

Côté moins, mais il faut s'y attendre, 13" est un format assez petit pour travailler confortablement sur des images. Personnellement mon macbook est connecté à un écran Acer de 25 pouces. Côté plus, il est peu encombrant et bien moins lourd que le 15 pouces, ce qui en fait un atout pour ceux qui travaillent beaucoup en situation de mobilité.

Mais le gros point noir de ce portable est qu'il n'offre que 2 ports USB C et un port jack pour un casque, qui si j'avais du faire moi-même le choix serait un autre port USC C. En effet, une fois que l'on a branché l'alimentation, on ne dispose plus que d'un port libre. Il va donc falloir choisir entre brancher un disque dur pour le back-up Time Machine ou recharger son portable ou connecter son imprimante. On peut donc oublier tout gadget USB qui ne serait pas hautement indispensable. Sans oublier qu'Apple ne fournit à ce jour aucun cable usb C pour recharger iPhone, iPad, Watch... et qu'il faudra donc se fendre d'un, voir de 2 adaptateurs supplémentaires et bien trop onéreux. J'en avais déjà fait l'acquisition pour mon MacBook Pro 15 2017 et ils ont fort heureusement mieux tenu le coup que ce dernier ou que tout autre cable de charge vendu par Apple. Je recommande l'adaptateur triple qui dispose d'un port usb C, un USB A et un HDMI et le rend ainsi quasi obligatoire à qui veut pouvoir brancher son mac sur une télé ou un écran.

Côté performance, pour une machine estampiller pro, c'est décevant. Si l'ordinateur conviendra parfaitement pour une utilisation de bureau, dans sa configuration de base, il se montre poussif pour utiliser des logiciels comme photoshop, donc je ne me lancerais pas dans de l'édition vidéo avec Final Cut pro, heureusement ce n'était pas mon intention.

Mais le pire est que cet ordinateur récent et 100% neuf présente lui aussi le problème apparemment récurrent des Kernel panics où l'ordinateur freeze, les ventilos s'emballent avant de planter et de redémarrer.

Je suis toujours sur Catalina pour éviter les problèmes de compatibilité  avec Photoshop que j'avais rencontré à son installation. J'espère que Big Sur va résoudre le problème précédemment évoqué ainsi que tous les bugs chroniques de son prédécesseur, comme celui où un email que vous rédigez depuis 2 heures, disparait soudain sans que vous l'ayez supprimé et qu'il ne peut être retrouvé nul part. Ou alors quand votre doigt n'effleure même pas la touche esc et que votre mac quitte ce que vous êtes en train de faire. Particulièrement pénible quand on rédige un message sur un site qui ne fait pas d'enregistrements automatiques.

Conclusion de mon avis sur le MacBook Pro 13" 2020 : Passez votre chemin!
Je vous recommande de passer sur une puce M (versus Intel) ou de mettre au moins 16Go de ram car 8 ce n'est vraiment visiblement pas assez.

J'espère prochainement me débarrasser de cet ordinateur et passer au nouveau processeur M. Si vous avez déjà sauté le pas, n'hésitez pas à me donner votre avis. J'ai notamment lu que la Ram installé de base sur ces modèles faisait déjà des merveilles comparativement aux versions Intel. Qu'en pensez-vous?

Related Posts with Thumbnails